Graphzines

La librairie soutient depuis le milieu des années 1980 la scène de l’édition graphique irrégulière, parisienne, européenne, internationale de livres auto-produits : "maga-zines graphiques" d'où "graphzines" avec une variation de techniques d’impression adaptées aux règles du "Do It Yourself".

En photocopie, en sérigraphie, en linogravure, au pochoir, dernièrement en risographie, etc.

Chacune de ces publications est une exposition en livre qui court-circuite les galeries d’art comme les réseaux de diffusion-distribution traditionnels en librairie, échappe à toute sorte de référencement.

Des livres rares qui tiennent davantage du "samizdat", de la diffusion "sous le manteau", de bouche à oreille, et de main à main, pour amateurs éclairés. Nombre de ces ouvrages, parmi ceux publiés dans les années 1990 - âge d’or du "graphzine", avec une émulation marquante entre artistes et éditeurs, particulièrement remarquable par le soin apporté à l’impression et la qualité des propositions graphiques - sont aujourd’hui devenus des livres cultes, "œuvres d’art en livre", à l’égal de certains livres d’artistes à tirage limité, de véritables objets de bibliophilie.

La scène internationale du "graphzine" demeure très active, sans doute en réaction aux publications spontanées, éphémères des réseaux sociaux, avec la volonté de marquer leur époque, ou du moins de s’inscrire dans le temps, survivre autrement que seulement en suivant des modes de communication où tout est assez vite oublié, effacé, ne comporte aucun caractère durable.

En plus d’avoir constitué un fonds important de publications parmi les plus anciennes, les plus rares, et les plus recherchées pour collectionneurs avertis, la librairie accueille chaque semaine au sein de ses rayonnages les nouveautés du genre.

Graphzines

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs

  • Monster Bis